Peut-on qualifier la couture de thérapie?

A la base, la couture est un métier comme un autre. Il est très ancien , car on peut voir des machines à coudre qui date d’avant les années 1950. Seulement, il faut reconnaitre que certains métiers sont plus posés que d’autres. Les métiers liés à la construction de maison, à la menuiserie et même à la médecine, sont aussi pratiques que la couture, mais demandent parfois beaucoup d’énergie. Le travail se passe soit avec des énormes bruits (chantier, etc.) tout autour, soit dans une énorme pression (sauver des vies dans un hôpital). Mais pour ce qui est de la couture, c’est assez calme. Si vous avez une machine à coudre assez silencieuse, alors, vous passerez vos journées dans un calme complet. Mais pour quelles raisons pouraient-on considérer la couture comme une thérapie?

couture

Les atouts de la pratique de la couture

Etre couturier(ère) est quelque fois la réalisation d’une passion. Mais pour y arriver, il faut cultiver certaines vertues qui sont la patience, la concentration et beaucoup de rigueur. Peu importe le comportement que vous avez auprès des vôtres, vous devez faire la couture dans le calme pour bien réussir vos pièces.
Cela dit, la couture apprend à garder son calme et à rester patient. C’est en quelque sorte obligatoire, au risque de se faire mal avec les aiguilles ou de couper le tissu dans le mauvais sens. Vous pouvez donc apprendre à coudre, pour rester concentré plus longtemps, et surtout rester calme et patient, car la coutur demande beaucoup de temps.